Communiqué de presse de la CQLPE - Manifestation du 5 février



Manifestation citoyenne en opposition au
projet Lecture à distance (Phase I) d'Hydro-Québec Distribution



Québec, le 2 février 2012

La Coalition québécoise de lutte contre la pollution électromagnétique (CQLPE) organise, ce dimanche 5 février à 13h, une manifestation visant à réclamer l'imposition d'un moratoire au projet Lecture à distance d'Hydro-Québec. La manifestation se tiendra simultanément à Montréal, Québec et Sherbrooke. Elle marquera la fin de la période de signature, ce 2 février, de la pétition de la CQLPE mise en ligne, le 2 novembre 2011, sur le site de l'Assemblée nationale du Québec par le député Amir Khadir, et réclamant du gouvernement qu'il impose à Hydro-Québec de surseoir sans délai au déploiement des compteurs de nouvelle génération. Plus de 12 000 personnes ont signé cette pétition en ligne et sur papier, démontrant ainsi clairement au gouvernement que ce projet suscite une vive inquiétude chez de nombreux citoyens et ne peut donc être autorisé dans sa forme actuelle.

Diverses actions symboliques auront lieu durant la manifestation afin de rappeler que la pollution électromagnétique ambiante, qui serait inévitablement aggravée par le déploiement de 3,8 millions de compteurs électropolluants, ne doit plus être prise à la légère. Ce mouvement d'opposition populaire, qui ne cesse de gagner en force, constitue un avertissement à ne pas négliger : le gouvernement du Québec, Hydro-Québec et la Régie de l'énergie doivent comprendre que la population les tiendra directement responsables de tout choix inconsidéré qu'ils pourraient poser et des conséquences qui pourraient en résulter.

Veuillez noter enfin que le député de L'Assomption, Scott McKay, porte-parole du Parti Québécois en matière d'environnement, développement durable et parcs, prendra la parole lors de la manifestation à Montréal et présentera le point de vue de son parti relativement à ce dossier.

: À Montréal, devant le siège social d'Hydro-Québec ; à Québec, devant l'Assemblée nationale ; et à Sherbrooke, devant le bureau de comté de Jean Charest.

Quand : Le dimanche 5 février 2012, à 13h.

Pour plus d'informations ou pour une demande d'entrevue :

Jean Hudon
Porte-parole national de la CQLPE
Courriel : info@cqlpe.ca

François Drouin
Coordonnateur des actions pour la CQLPE
Courriel : francoisdrouin1@gmail.com

-30-


Annexe


Revendications que la CQLPE soumettra officiellement le 5 février 2012

NOUS DEMANDONS AU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC :

1) Qu'il impose à Hydro-Québec un moratoire immédiat à l'installation de tout compteur émetteur de radiofréquences en raison des risques sérieux qu'ils représentent pour la santé humaine;

2) Qu'une commission d'enquête itinérante, publique et transparente, composée de manière paritaire, soit créée, sous l'égide du Bureau d'audiences publiques en environnement (BAPE), afin de bien évaluer le projet dans son ensemble et de faire le point sur les risques liés à l'électropollution;

3) Qu'il exige d'Hydro-Québec qu'elle accorde à tout abonné, sur simple demande écrite, sans tracasserie administrative ni frais supplémentaire, le remplacement rapide de tout compteur émetteur de radiofréquences déjà installé par un compteur n'émettant aucune radiofréquence, ainsi que le droit de refuser l'installation de tout compteur émetteur de radiofréquences sur sa propriété.

Pour prendre connaissance des motifs justifiant chacune de ces revendications, veuillez vous référer au document explicatif fourni à www.cqlpe.ca/Annexe.htm





Programme de la manifestation de Québec


Début : 13:00

Discours d'ouverture d'environ 5 minutes que M. Jean Hudon fera à titre de porte-parole national de la CQLPE et qui sera l'occasion de dévoiler le nombre de signatures recueillies en ligne et sur papier en appui à notre pétition disponible depuis le 2 novembre, ainsi que nos 3 revendications et les motifs qui les sous-tendent, de même que nos attentes pour la suite des choses. Le même discours sera simultanément lu à Montréal et à Sherbrooke.

Étant donné que cette manif de Québec se déroule en plein Carnaval, nous avons choisi de lui donner un caractère à la fois festif et humoristique. En plus des slogans et des chansons de circonstances que nous inviterons la foule à scander et à entonner avec nous durant la seconde moitié de la manif, les discours du début seront suivis d'une petite mise en scène humoristique faisant intervenir un personnage costumé du nom d'Hydro-Pinocchio qui viendra raconter à la foule les nombreuses menteries et demi-vérités que la population a entendu ces dernières semaines de la part des porte-paroles d'Hydro-Québec. Chaque affirmation sera contrée par un bref énoncé des faits ce qui aura pour effet de faire rougir encore davantage de honte notre cher Hydro-Pinocchio.

Ce sketch se conclura par une action symbolique qui visera à illustrer notre volonté de faire voler en éclat le mythe selon lequel les technologies sans fil ne posent aucun risque pour la santé humaine. Des ballons préalablement distribués aux manifestants et portant l'inscription « Crevons la balloune du sans fil sans danger » seront alors crevés simultanément pour marquer dans l'imaginaire cette intention de démystification.

Immédiatement après, il y aura lecture de quelques brefs témoignages de personnes ayant souffert de divers maux depuis l'installation d'un compteur 'intelligent'. Durant ce temps, les journalistes présents recevront copie de ces témoignages de même qu'un court dossier de presse contenant nos revendications et quelques autres documents d'appoint.

M. Jean Hudon se mettra ensuite à la disposition des journalistes qui aimeraient l'interviewer. Durant ce temps et pour une période d'une vingtaine de minutes, chants et slogans résonneront. Puis, selon le nombre de personnes présentes, nous ferons un ou plusieurs cercles de parole afin de donner la possibilité aux personnes qui le désirent de partager avec les autres quelques pensées ou observations sur la manif, ses objectifs et ses suites. Cet échange d'une quinzaine de minutes tout au plus se conclura par une affirmation collective à poursuivre la lutte entamée pour faire respecter notre droit à un environnement le moins électropollué possible. Durant ce temps, les personnes qui le désirent pourront nous laisser leur adresse de courriel et offrir un don en soutien à la coalition.

Enfin, nous inviterons ceux et celles qui le désirent à nous accompagner jusqu'au restaurant Le Commensal sur la rue St-Jean où nous partagerons nos impressions de l'évènement autour d'un breuvage et/ou d'une collation.

---

Veuillez noter que le programme de la manif de Québec ci-dessus n'a été inclus dans le communiqué de presse que pour les médias de la région de Québec. Le personnage Hydro-Pinocchio ne sera présent qu'à la manif de Québec. Le reste du programme est identique pour Sherbrooke et Montréal, sauf bien sûr qu'à Montréal M. Scott Mckay prendra la parole. Le lieu de rendez-vous pour l'après-manif à Sherbrooke et à Montréal sera précisé sur place. À Sherbrooke c'est Mme Corine Duchesne et M. Gilbert Boulay qui répondront aux questions des journalistes, tandis qu'à Montréal, ce sera M. François Drouin.



Retour à la page d’accueil de ce site