Quelques citations et images révélatrices

À mon humble avis, Hydro-Québec va s'enfoncer dans le pire gouffre financier de toute son histoire avec ce projet. Les énormes coûts de remplacement au bout d'à peine 15 ans, alors que nos compteurs actuels fiables et durables durent plus de 40 ans, et les inévitables dérapages informatiques ne sont que 2 exemples de dépassements de coûts anticipables qu'Hydro-Québec tente de dissimuler.

Ajoutez les coûts en frais de santé pour tous les gens que cette technologie va rendre malades, comme c'est arrivé ailleurs, et les pertes de productivité consécutives, et vous avez là un recette idéale pour un désastre annoncé. Avant d'aller plus loin dans cette galère, il faut absolument des études d'impacts poussées pour savoir vraiment dans quoi on s'embarquerait!


Jean Hudon

Co-fondateur de la Coalition québécoise de lutte contre la pollution électromagnétique
(Commentaire envoyé et partiellement diffusé à l'émission Citoyens avertis de RDI du 8 novembre 2011)


« L'installation de compteurs intelligents exposant contre leur gré des millions d'êtres humains
à des rayonnements de micro-ondes pulsées doit immédiatement être interdite."


- Olle Johansson, PhD, Département des neurosciences, Institut Karolinska (Suède)


«... nous créons une bombe à retardement potentielle. Si les compteurs intelligents sont placés sur chaque maison,
ils contribueront de manière significative à accroître notre exposition, et c'est à la fois imprudent et dangereux. »


- Magda Havas, PhD, Professeure en études sur l'environnement et les ressources, de l'Université de Trent en Ontario.

 
« Certaines études ont conclu que l’exposition au rayonnement électromagnétique de RF de faible intensité
avait des effets néfastes sur la santé, et que la documentation scientifique comportait des lacunes
en ce qui a trait à l’exposition des enfants, aux effets sur la fonction cérébrale et aux effets éventuels sur la capacité reproductrice. »


- Extrait des conclusions du Comité permanent de la santé de la chambre des Communes-Ottawa (2 décembre 2010)

Brésil : une étude scientifique associe une surmortalité par cancers aux irradiations des antennes relais

Alerte : les micro-ondes pulsées empêchent les abeilles de retrouver leur ruche!




« C'est un fait que nous sommes tous constamment bombardés, que nous utilisions un téléphone cellulaire ou non,
par une quantité de radiations micro-ondes qui sont environ 10 millions de fois plus fortes que le niveau de fond naturel moyen.
(...) C'est la plus vaste expérience biologique humaine jamais entreprise. »

– Dr. Leif Salford (chef du service de neurochirurgie à l'Université de Lund, en Suède)
Extrait et traduit de la version anglaise de la Pétition Moins d'électrosmog
Lire aussi : Cellulaire : appareil indispensable ou cadeau empoisonné ?




Voici à quoi ressemblerait un paysage urbain si nous pouvions voir les micro-ondes...
(Image tirée de Electromagnetic fields: Questions and answers about wireless technologies de Andrew Michrowski.)



Retour à la page d’accueil de ce site